L'Indonésie est un des plus grands pays d'Asie du Sud Est et est riche de 13 466 îles. C'est le quatrième pays le plus peuplé du monde. C'est le pays d'origine de la canne à sucre dont la culture s'est ensuite répandue dans toute l'Asie et seulement en Amérique Latine et Caraïbes à partir du 15 ième siècle. C'est le pays idéal pour la culture de la canne à sucre grâce à son climat et à son environnement.



Le nom Naga est celui de la créature mytique d'Asie, serpent gardien des trésors de la terre et symbole de prospérité, de fertilité et protecteur des trésors de la nature. Le nāga est un être mythique de l'hindouisme, mais le mot veut dire aussi basiquement: serpent. Les nagas dans la religion gardent les trésors de la nature, sont attachés à l'eau et apportent la prospérité.
Dans les légendes de l'Inde et de tout le Sud-Est asiatique, les nâgas sont des habitants du monde souterrain où ils gardent jalousement les trésors de la terre. C'est aussi au nâga qu'on doit la fertilité du sol.



NAGA RUM est élaboré au nord de l'Ile de Java selon un procédé ancestral de distillation asiatique. Le rhum en Indonésie porte le nom de Batavia Arrack : Batavia étant le nom donné par les hollandais en 1619 à Jakarta . Et le mot Arrak est un nom arabe qui signifie spiritueux. C'est l'un des plus vieux alcools au monde ... dès 1634 des écrits témoignent du commerce du rhum indonésien par les marchands anglais et hollandais . Dans les 1700 le Batavia Arak était très populaire en Europe et considéré comme de bien meilleure qualité que le rhum des Caraïbes.
En 1796 Joseph Francois Charpentier de Cossigny ingénieur botaniste et explorateur francais écrivait : ''Le rhum d'Indonésie est de bien meilleure qualité que le rhum Jamaicain, un fait que même les anglais doivent reconnaître''


La lente fermentation de la mélasse est boostée par l'ajout de levure de riz rouge javanais malté. Le rhum est un assemblage de distillats : 52% en « Old Indonesian Pot Stills » à 65 degrés et 48% en colonnes à 92 degrés Enfin, Il est vieilli en fûts de jatti, un bois exotique local (nom indonésien pour le teck ) puis en fûts de bourbon. NAGA RUM est un rhum dont la douceur et la subtilité sont élégamment contre balancées par des notes épicées et fruitées Œil: Un rhum clair, léger en couleur. Nez: Délicat et épicé, un peu poivré avec une montée délicate de cacao. Bouche: Vanille subtile, une pointe de canelle et d'épices exotiques en fin de bouche. Pas trop sucré bon équilibre des saveurs avec une légère pointe de banane flambée Un rhum proche de la Nature et en même temps gourmand et raffiné









«Je parcours le monde pour trouver les bons ingrédients pour ce délicieux cocktail. Saveur tropicale délicate!»
Daniele Dalla Pola – NU LOUNGE BAR, Bologne.
.
60 ml de NAGA DOUBLE CASK
45 ml de jus d’ananas frais
15 ml de jus de citron vert frais
10 ml de liqueur de piment
1 trait de Pernod
2 traits d'Angostura Bitters
.
Ajouter tous les ingrédients dans un shaker à l’exception des bitters. Ajouter les glaçons et shaker. Verser dans un verre à cocktails givré. Ajouter les bitters.




Un plaisant et généreux mélange de fruits et d’épices exotiques. Plein de saveurs, c’est un cocktail de gourmet pour les amateurs de rhum.
.
75 ml de rhum NAGA DOUBLE CASK
20 ml de sirop d'Orgeat
15 ml de jus de citron vert frais
1 trait d'Angostura Bitters
.
Ajouter tous les ingrédients dans un shaker à l’exception des bitters. Ajouter les glaçons et shaker. Verser dans un verre à cocktails givré. Ajouter les bitters.




Inspiré d’un grand cocktail classique, le Brandy Crusta, aux saveurs riches et sucrées.
.
60 ml de rhum NAGA DOUBLE CASK
10 ml de sirop de gingembre
10 ml de jus de citron frais
10 ml de Curaçao Orange
5 ml de liqueur de Maraschino
.
Préparer un verre en en humectant le bord avec un citron vert, et renverser le verre dans du sucre pour le décor. Ensuite, presser avec soin le zest du citron jaune sur les parois à l’intérieur du verre.
Ajouter tous les ingrédients dans un shaker. Ajouter des glaçons, shaker. Verser dans le verre préparé.